Présentation :

Informaticien de formation, mon approche cartésienne ne m’a toutefois jamais empêché de garder un esprit ouvert et de m’intéresser à de nombreuses traditions spirituelles. Ce désir de progresser, de m’améliorer, d’explorer, m’a finalement amené au Pérou, à la rencontre des chamanes d’Amazonie.

Cette expérience capitale a été un formidable catalyseur et le déclencheur d’une transformation fondamentale. A travers l’utilisation de plantes maîtresses, telles que l’Ayahuasca et le cactus San Pedro, j’ai pu bénéficier d’une guérison profonde, tant sur le plan physique que psychologique. J’ai alors compris que ma vocation était d’offrir mon aide à mon prochain, et cette réalisation s’est accompagnée d’un « don » pour les soins énergétiques, qui s’est révélé au cours de ces cérémonies.

Cela fait plus de dix ans que je retourne régulièrement au Pérou pour poursuivre mon initiation auprès de chamanes, avec l’intention de rapporter dans mon pays d’origine une partie de cette sagesse ancestrale, afin de la partager et d’en faire bénéficier ceux qui souhaitent explorer cette magnifique médecine.

Cette démarche m’apporte aujourd’hui un profond sentiment de joie et d’accomplissement. Si vous rencontrez actuellement des défis et des difficultés dans votre vie – que ce soit à cause d’un déficit énergétique ou d’une douleur psychologique profonde –, je suis à votre disposition et à votre écoute. Si vous avez vous-même travaillé avec des plantes telles que l’Ayahuasca, et que vous désirez faire le point sur leurs enseignements, je peux également vous aider à intégrer ces expériences.

 

Le chamanisme :

Difficile de résumer en quelques mots ce qu’est le chamanisme, pratique millénaire et multiculturelle dénuée de tout dogme et de tout aspect religieux.

Mon expérience personnelle concerne le chamanisme tel qu’il est pratiqué en Amérique du Sud, à travers l’utilisation de « plantes de pouvoir ». Ces plantes maîtresses, une fois absorbées par le corps, offrent des visions et des enseignements qu’il est parfois difficile de rapporter dans notre culture occidentale. Pourtant elles permettent d’effectuer un travail merveilleux sur soi-même, ne serait-ce qu’en prenant conscience de « quelque chose de plus grand ». L’utilisation de ces plantes peut totalement changer notre perspective du monde et notre échelle de valeurs.

Pour moi le chamanisme est donc avant tout une exploration de la conscience, de l’âme. Pouvant être pratiqué au-delà de tout rituel, il nous invite à nous reconnecter à notre sagesse intérieure et à redécouvrir nos ressources insoupçonnées. C’est une médecine puissante et lumineuse, qui peut faire beaucoup de bien et procurer un grand réconfort dans une société parfois déshumanisée et coupée de la Nature.

Il est d’ailleurs encourageant de constater aujourd’hui un intérêt renouvelé pour ces traditions ancestrales. Espérons qu’elles pourront ainsi être préservées, nous faisant bénéficier d’un héritage presque oublié et pourtant si précieux.